Tout ce lait, c’est vraiment laid


lait

Tout ce lait, c’est vraiment laid, et en plus, tout le monde pleurait des larmes de lait
La léthargie de l’Europe économique face à cette grande feta
Tout ça est un peu aigre. J’espère que l’on ne titrera pas le lait battu
On comprend toutes ces larmes à la fois de désespoir et de culpabilité agricole

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s