J’aime co bin le premier verre de rosé


J’aime co bin le premier verre de rosé de la saison

J’aime co bin le premier verre de rosé de la saison,pas que le verre mais ce qui a autour:c’est l’extérieur,une terrasse,avec du monde qui passe,un jardin avec des oiseaux qui chantent et une odeur de printemps, des parfums portés par de l’air chaud.

Cela peut être des odeurs de ville ou des parfums de campagne, des odeurs de parc.
On se laisse porté par l’instant.

Ce petit gout qui dit vous êtes en vie,ce n’est pas encore les soins intensifs!
Le répit de l’instant.Un bonheur simple de tous les sens commandé par une gorgée rosée et aigre dans un verre glacé.

 

Tom Atfarcy

Un grand rosé pour illustré un petit texticule

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s