J’ai peut-être croisé l’amie d’un dépeceur


20130126-103050.jpg
Hier en marchant dans la rue, c’était même une chaussée,je croise une jeune femme,en pleine communication téléphonique.
Ce que j’entends l’espace de notre croisement est terrible, puit s’adoucit.
-Alors, tu l’as découpé ?
Puis un long silence (proportionnellement au temps de notre croisement).
Sans doute que l’autre personne, peut-être un dépeceur de sa connaissance, lui donne quelques détails .
Mais non, pas du tout; après ce silence au long court, elle reprend:
-Voilà, maintenant tu peux l’arroser avec une cuillère.
Il devait s’agir d’une dinde, d’un poulet ou qui sait, d’un corps humain un peu sec…

Bendel

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s