J’ai peut-être croisé l’amie d’un dépeceur


20130126-103050.jpg
Hier en marchant dans la rue, c’était même une chaussée,je croise une jeune femme,en pleine communication téléphonique.
Ce que j’entends l’espace de notre croisement est terrible, puit s’adoucit.
-Alors, tu l’as découpé ?
Puis un long silence (proportionnellement au temps de notre croisement).
Sans doute que l’autre personne, peut-être un dépeceur de sa connaissance, lui donne quelques détails .
Mais non, pas du tout; après ce silence au long court, elle reprend:
-Voilà, maintenant tu peux l’arroser avec une cuillère.
Il devait s’agir d’une dinde, d’un poulet ou qui sait, d’un corps humain un peu sec…

Bendel

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s