Le Courage harmonieux d’Erik Satie


J’écoute la musique discrète et ironique d’Erik Satie, il n’y a en elle aucun désespoir, peut-être non-plus aucune véritable gaieté mais le chant d’un esprit complexe qui joue à la fois sur deux ou plusieurs registres et aboutit à travers la mélancolie à une sorte de courage harmonieux.
Henri Bauchau – journal 1972-1983, les années difficiles – Acte Sud.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s